Cela m'a pris du temps et m'a demandé des efforts (pas tout à fait surhumains mais presque !!) car, et on va penser que je commence à radoter, réaliser la coiffure est ce que je ne sais pas faire, que je n'ai jamais su faire et que je ne saurai jamais faire. Je bricole, tant bien que mal, et c'est vraiment tout ce dont je suis capable.

Mais enfin, et j'ai poussé un énorme OUF !, la demoiselle a un chignon, un peu volumineux sans doute mais je ne pouvais guère ôter plus d'épaisseur de cheveux que ce que j'ai fait.

Voici le résultat de mon bricolage capillaire.

IMG_3910_redimensionner

IMG_3911_redimensionner

IMG_3912_redimensionner

IMG_3913_redimensionner

 

Quel bonheur de pouvoir lui renfiler, ensuite, les différents éléments de sa tenue depuis les bas de soie jusqu'à la robe. Elle attendait cela depuis longtemps et........ moi aussi !!

IMG_3916_redimensionner

IMG_3917_redimensionner

IMG_3918_redimensionner

IMG_3919_redimensionner

IMG_3920 bis_redimensionner

 

Même si sur cette robe il manque un détail car je n'ai toujours pas trouvé ce que je pouvais utiliser pour le réaliser.

peut être vers 1850 détail 1

 

Je pense passer à la mercerie, probablement en fin de semaine, leur demander s'ils ont encore du cordonnet de soie, blanc cassé, pour tenter de faire cette sorte de laçage décoratif. Peut-être fera-t-il l'affaire car il doit être, magré tout, suffisamment fin puisqu'il y en a, également, sur le bas des manches.

peut être vers 1850 détail 4

Ensuite je pourrai commencer son voile.