La ceinture est faite d'une bande de satin de soie repliée sur elle-même et qui se ferme par une agrafe sur le devant de la jupe.

J'ai eu un peu de mal avec les petits bouquets de fleurs car je n'ai pas voulu utiliser de la Superglue mais tout simplement la colle à bois, celle employée pour coller les plombs sur le ruban plombant le bas de la jupe de dessus. Il faut bien reconnaître qu'il suffit de se laver les mains pour faire disparaître cette colle à bois alors qu'avec la Superglue il faut faire attention de ne pas se coller les doigts.

J'ai dû faire des essais car cette colle devait me permettre de fixer sur le fil (une très vieille bobine de fil ciré de la marque "Au Télégraphe" trouvée il y a bien longtemps dans les affaires de couture de ma grand-mère paternelle) aussi bien la perle rocaille du centre de la fleur que les fleurs en papier et les feuilles découpées dans du feuillage artificiel. Par chance, elle est parfaite pour tout.

Voici la partie de la gravure avec ces deux petits bouquets

IMG_1121 MI 1900_redimensionner

 

Et ce que j'ai réussi à réaliser, à grand peine je dois bien l'avouer, et je ne suis pas tout à fait satisfaite du résultat. Mais Suzette devra s'en contenter.

IMG_1457_redimensionner

IMG_1458_redimensionner

IMG_1459_redimensionner

IMG_1460_redimensionner

IMG_1461_redimensionner

 

Prochaine étape : les chaussures. Comme les mariées précédentes, ce seront des chaussures achetées chez Facets by Marcia. Il me faudra simplement y ajouter une petite décoration, noeud, fleur, je ne sais pas encore.

Ensuite ce sera ce que j'aime le moins : la coiffure. Et, bien entendu, elle a des fleurs dans les cheveux, un peu comme un diadème de fleurs sur le haut de la tête. Je sens que cela va être difficile.