Le Blog Poupées de Martine

Pourquoi ce blog ?

Pourquoi ce blog, en ce 9 juin 2007, alors que j'ai déjà créé un site ?

Parce que ce site (les poupées et moi), faute de place, d'une part ne montre aucune poupée Tonner et, d'autre part, ne me permet pas de montrer les différentes étapes par lesquelles passe la création de la tenue d'une de mes poupées. Etant entendu que par "tenue" j'entends non seulement la robe, bien sûr, mais également les dessous, les bas, les chaussures, les bijoux et les accessoires (chapeau et sac principalement).

Et puis certaines poupées nécessitent une séance de coiffure, parfois l'implantation de quelques cheveux supplémentaires.

Or je crois qu'il est intéressant, et nécessaire, que l'on réalise le travail que cela demande et le temps que l'on y passe. Ce n'est pas tellement à moi que je pense en disant cela, mais à tous les artistes en poupées dont j'entends trop souvent dire que leurs poupées sont chères. Je m'insurge contre cela, ils passent des heures et des heures sur une poupée et il n'est pas difficile de se rendre compte que leur travail n'est pas rétribué à sa juste valeur.

Alors je vais essayer de montrer comment cela se passe au jour le jour, même si moi je ne suis qu'amateur. Une retraitée qui a, depuis toujours, la passion des poupées et qui profite pleinement du temps libre que procure la retraite pour s'y adonner.

Une petite précision, je ne crée maintenant que pour les poupées Tonner, et seulement pour les poupées mannequins de 40 cm dans lesquelles j'ai vraiment trouvé les poupées de mes rêves.

 

 

Posté par mchaly à 06:30:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 20 janvier 2017

Sydney When in Rome - La nouvelle coiffure....... ou presque

Ce fut difficile et le résultat n'est pas exactement celui que j'espérais, mais je suis contente car cette troisième coiffure sera la bonne. Malgré ses défauts elle me plaît.

IMG_3568_redimensionner

IMG_3569_redimensionner

IMG_3570_redimensionner

Voici Mademoiselle Sydney qui a pu renfiler sa toilette de mariée.

IMG_3571_redimensionner

IMG_3572_redimensionner

IMG_3573_redimensionner

IMG_3574_redimensionner

IMG_3575_redimensionner

IMG_3576_redimensionner

IMG_3577_redimensionner

Il ne me reste plus qu'à réaliser les petites branches de fleurs d'oranger qui complèteront cette coiffure et dissimuleront les fils.

IMG_3578_redimensionner

IMG_3579_redimensionner

Je ne suis pas sortie de l'auberge, selon l'expression consacrée !!!!!!!!!!!!!!!!

Posté par mchaly à 04:44:23 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 19 janvier 2017

Sydney When in Rome - une mariée 1830 - on refait la coiffure

Et voilà, il fallait bien en passer par là, la demoiselle a eu le crane rasé.

IMG_3546_redimensionner

IMG_3547_redimensionner

Comme, avec le scalpel, je n'avais pas réussi à couper toutes les mèches à ras du vinyle, avec une pince à écharde j'ai arraché tout ce que j'ai pu faire sortir de son crâne. Ce ne fut pas un mince travail.

Ensuite, j'ai utilisé toute une bouteille de dissolvant pour enlever cette horrible peinture quasiment rouge, comme si, dans la réalité "humaine", les demoiselles qui ont les cheveux roux avaient la peau du crâne rouge !!!! J'ai une adorable petite nièce de presque deux ans qui a des cheveux d'une magnifique couleur (entre blond vénitien et roux) et je peux vous assurer que la peau de son crâne n'est pas rouge !!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

IMG_3548_redimensionner

 

IMG_3549_redimensionner

 

IMG_3550_redimensionner

 

Une fois la peinture effacée et le maximum de cheveux arrachés, vient le moment de la réimplantation. Ce n'est pas vraiment ce que je préfère comme distraction. Mais, là aussi, il faut bien s'y mettre. Cela m'a pris un peu trop de temps car j'avais quelques problèmes avec l'aiguille dont le chas avait tendance à trop se refermer et, par conséquent, les mèches ressortaient plus vite qu'elles n'avaient pénétré le crâne de la demoiselle. Je me suis dit qu'à ce rythme j'en avais pour des mois avant que Sydney ait quelques mèches sur la tête.

Pour remédier au problème, avec une pince coupante j'ai retaillé le chas en biseau plus incliné pour que les deux côtés soient de hauteurs bien différentes. L'idée était bonne, la réimplantation a été beaucoup plus facile et rapide.

 

IMG_3554_redimensionner

IMG_3555_redimensionner

IMG_3557_redimensionner

 

 

IMG_3561_redimensionner

 

IMG_3562_redimensionner

 

Maintenant il me reste le plus difficile, coiffer cette jolie poupée. Le travail est commencé. Donc à suivre.....

 

 

Posté par mchaly à 04:25:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 24 décembre 2016

Les bas de soie

La cinquième paire est enfin terminée. Il m'en aura fallu du temps pour en voir le bout !!!! Alors que j'avais prévu d'en faire neuf paires, je vais m'arrêter au chiffre cinq. J'aime bien tricoter, mais les poupées me manquent même si les bas sont pour elles.

Voici donc la cinquième et dernière (pour le moment) paire de bas de soie.

IMG_3541_redimensionner

IMG_3542_redimensionner

IMG_3543_redimensionner

 

Le prochain travail qui m'attend sera de refaire une troisième fois la coiffure de la mariée 1830. Je n'aimais pas ce que j'avais fait la première fois et je déteste tout autant la deuxième tentative.

Première coiffure ratée !

IMG_1806_redimensionner

Second essai tout aussi moche !

IMG_2893_redimensionner

Et même en rajoutant des fleurs !!!!

IMG_2907_redimensionner

La tenue m'ayant demandé beaucoup de travail, il est trop dommage que cette coiffure gâche l'ensemble. Cela fait déjà bien longtemps que je sais que cette demoiselle va changer de coiffure et que je vais tenter de faire celle de la gravure d'origine.

Par chance, j'avais imprimé une photo de cette gravure car j'ai oublié d'où je la tenais. Oh, elle était certainement sur l'un de mes deux disques durs externes sur lesquels je stockais mes photos, sauf que ces deux disques ont cessé de fonctionné à quelques jours d'intervalle. J'ai cependant eu le temps d'en copier un sur mon nouvel ordinateur (hé oui ! j'ai dû passer à Window 10 et cela à mon très grand regret ; Windows 10 est extrêmement compliqué à mon avis et je ne cesse de dire "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !!)) mais, malheureusement, ce n'était pas sur ce disque-là que je stockais la totalité des photos.

Je vais donc, dans un premier temps, déshabiller à nouveau cette demoiselle. Ensuite, comme pour la mariée 1850, je vais lui raser la tête et lui ré-implanter d'autres cheveux d'une couleur qui me plaira mieux que ce roux si peu naturel pour une jeune fille du XIXe siècle.

Posté par mchaly à 03:54:01 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
samedi 8 octobre 2016

Les bas de soie

L'été n'a peut-être pas été torride ni vraiment caniculaire, mais cependant suffisamment chaud pour que je ne puisse pas continuer à faire les bas des futures mariées. Je ne disposais que d'un petit moment le matin entre six heures et sept heures/sept heures trente avant que le soleil ne m'oblige à fermer les volets pour me protéger de la chaleur et de la trop forte luminosité due à la réverbération sur les immeubles situés de l'autre côté de la rue.

De plus, tricoter du fil de soie blanc avec les mains moites, ce n'était pas le mieux car cela aurait terni l'ouvrage, ce que je ne voulais surtout pas.

Les mois de juillet, août et septembre n'ont donc pas été bénéfiques pour la poursuite de mon travail. Je ne m'y suis remise que tout récemment. Néanmoins j'ai quand même en stock quatre paires de bas, deux en jersey et deux ajourées.

IMG_3501_redimensionner

Je viens juste de commencer la cinquième paire.

IMG_3502_redimensionner

Et voici ma réserve de bobine de fil !!

IMG_3503_redimensionner

J'ai donc encore largement de quoi travailler pour les semaines (mois ?) à venir.

Posté par mchaly à 04:50:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 13 juillet 2016

Un coup de chapeau !

A qui ce coup de chapeau ?

A mon fournisseur de fil de soie Gütermann "Tissus.net", chez qui je m'approvisionne en fil pour tricoter les bas de soie, pour la qualité de leur service commercial. Ce serait un peu long à raconter mais j'ai apprécié.

J'ai mis le lien avec leur site dans la rubrique "Fournitures en tous genres".

Posté par mchaly à 07:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 3 juillet 2016

Un premier bas ajouré

Après avoir tricoté deux paires de bas en simple jersey avec le fil de soie à coudre Gütermann, je me suis dit que faire des bas ajourés serait une bonne idée.

Le modèle de point à mon goût trouvé, un jour échelle, je me suis lancée. Il m'a fallu une semaine pour tricoter ce premier bas, et je suis contente du résultat. Reste à faire le second ce qui ne m'inquiète pas outre mesure car le dessin, même avec des aiguilles et un fil aussi fins, a été bien plus facile à réaliser que je ne le pensais ; je reconnais, cependant, que c'est un tout petit peu plus long qu'un tricot jersey mais, en définitive, pas beaucoup plus.

Voici le résultat de ma semaine de travail.

 

IMG_3495_redimensionner

 

IMG_3496_redimensionner

 

IMG_3497_redimensionner

 

IMG_3498_redimensionner

 

IMG_3500_redimensionner

Bien sûr, je suis encore loin du compte ; deux paires et demie c'est loin des neuf ou dix paires que je veux faire. Mais je ne perds pas courage !

 

Posté par mchaly à 11:42:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 9 juin 2016

Adieu soie surfine et aiguilles 0,5 mm

Hé oui, je dois dire adieu à mon envie de tricoter des bas encore plus fins !! J'ai fait l'essai mais d'une part pour mes yeux c'est quasi mission impossible et d'autre part c'est beaucoup trop long : tricoter un seul et unique rang de 56 mailles me prend plus de 7 minutes, j'ai chronométré !!

Je suis d'autant plus déçue que c'est tout à fait réalisable, il me faudrait seulement des yeux de 40 années plus jeunes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mais pour moi c'est trop fin, les mailles sont trop petites : je ne les vois même pas.

Pour preuve et en souvenir de ce que je ne peux plus faire, j'ai conservé les quelques rangs tricotés avec difficulté et lenteur (4 rangs de côtes et 8 rangs jersey) et arrêté les mailles.

 

IMG_3491_redimensionner

 

IMG_3492_redimensionner

 

Quatre rangs de côtes, huit rangs de jersey et le neuvième pour arrêter les mailles = même pas 6 millimètres. La cause est entendue. Je reprends donc mon fil de soie Gütermann et mes aiguilles 0,75 mm.

Posté par mchaly à 08:12:00 AM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 8 juin 2016

Les bas (suite)

Voilà, j'ai terminé la première paire de bas en soie. Avec le fil à coudre Gütermann que j'avais chez moi (une bobine entière pour réaliser les deux bas). Le fil de soie est bien plus agréable à tricoter que le coton, plus souple, plus doux. Du coup, les bas en eux-mêmes sont plus souples eux aussi, bien moins épais que ceux en coton câblé n° 50 de DMC. Peut-être que le tricot semble moins régulier mais il n'en est rien.

 

IMG_3483_redimensionner

 

IMG_3485_redimensionner

 

Cela ne paraît pas sur les photos, les mailles semblent identiques avec un fil ou l'autre. Néanmoins ce n'est pas le cas, il m'a fallu recalculer les nombres de rangs et de mailles, plus importants avec la soie.

Maintenant je vais tenter quelque chose de, sans doute, plus difficile : tricoter avec la soie surfine du Ver à Soie. Jusqu'à maintenant je n'avais pas pu le faire car cette soie surfine ne convenait pas à mes aiguilles, pourtant d'un diamètre de 0,75 mm. Il me fallait donc des aiguilles encore plus fines, soit 0,5 mm et j'avais beau naviguer sur internet, je ne trouvais rien. Un jour, miracle, j'ai trouvé ce qu'il me fallait aux Etats Unis, par l'intermédiaire d'Ebay (comment n'ai-je pas eu plus tôt l'idée de consulter Ebay ???). Et je les ai reçues en fin de semaine dernière.

Je viens à l'instant de terminer le second bas en soie Gütermann ; je vais donc pouvoir faire mes essais avec des aiguilles 0,5 mm et la soie surfine. Je me demande si cela va marcher quand je vois la finesse des aiguilles et du fil !!!

 

IMG_3486_redimensionner

à gauche le fil de coton DMC, au centre la soie Gütermann et à droite la soie surfine du Ver à Soie

 

IMG_3487_redimensionner

à gauche les aiguilles 0,75 mm, à droite les aiguilles 0,5 mm

 

IMG_3489_redimensionner

à gauche aiguille 0,5 mm, à droite aiguille 0,75 mm

C'est incroyable ce que peut représenter une différence de seulement 0,25 mm entre ces deux aiguilles. Un quart de millimètre, sur un double décimètre, c'est à peine visible à l'oeil nu pourtant (ou presque) quand bien même les demi-millimètres sont marqués comme sur les règles utilisées, entre autres, en cartonnage.

Maintenant il ne me reste plus qu'à me mettre à l'ouvrage et à faire des essais. Je sais déjà que je vais devoir recalculer, une fois de plus, mes nombres de rangs et de mailles mais sans doute aussi les diminutions que je fais au niveau du mollet. Et cela risque d'être un peu plus compliqué que pour passer du coton câblé DMC au fil de soie Gütermann.

Et si, par hasard, les essais ne sont pas concluants alors j'utiliserai la soie Gütermann car j'ai de quoi tricoter encore cinq paires de bas, et même plus, dans la mesure où une bobine suffit pour tricoter la paire.

 

Posté par mchaly à 12:51:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 20 mai 2016

Où en sont les bas ?

Qu'ai-je tricoté depuis que j'ai décidé de faire cinq ou six paires de bas pour avoir un stock avant que mes yeux ne peinent trop avec mes petites aiguilles et mon fil de coton n° 50 ? En réalité une seule paire !! Cela prend du temps c'est vrai mais quand même, on pourrait croire que je n'ai rien fait ou presque. Mais ce n'est pas le cas.

IMG_3471_redimensionner

En réalité, une fois cette première paire terminée, je me suis dit que les demoiselles du XIXe siècle sur le point de se marier devaient avoir envie de bas de soie. J'ai donc fait un tout premier essai avec la soie "surfine" du Ver à Soie, mais le fil est trop fin pour mes aiguilles qui sont pourtant des 0,75 mm de diamètre. Je pense qu'il faudrait trouver des jeux d'aiguilles double pointe de 0,50 mm seulement. Il paraît qu'on en trouve au Japon et j'attends l'adresse d'un site.

Comme il me restait deux bobines de fil de soie blanc de la marque Gütermann,

IMG_3476_redimensionner

j'ai tenté l'expérience en montant le même nombre de mailles qu'avec le câblé coton DMC n° 50. J'ai tricoté 80 rangs et j'ai, en vain, essayé d'enfiler ce début de bas à une demoiselle Tonner. Impossible, c'est trop étroit, le fil de soie, mine de rien car je trouve que cela ne se voit pas vraiment sur la photo,

IMG_3477_redimensionner

est plus fin que le fil de coton.

J'avais quand même tricoté 80 rangs, en comptant chaque maille sur chaque aiguille au fur et à mesure de l'avancement de mon ouvrage, pour être certaine de n'en avoir pas perdu une en route. Et il m'a fallu tout détricoter !!

Me voilà donc lancée dans un nouvel essai avec 8 mailles de plus. Et j'ai déjà vu qu'il me faudrait également ajouter une vingtaine de rangs, avant de commencer les diminutions du mollet. Autrement dit, tous les calculs (nombre de mailles, nombre de rangs, nombre de diminutions, etc...) sont à refaire avec ce nouveau fil.

Les tout premiers bas, je les avais tricotés avec du cordonnet blanc DMC n° 100

IMG_2911_redimensionner

Ensuite j'ai préféré le câblé coton DMC n° 50 ; mais si j'avais dû augmenter le nombre de rangs, inutile d'augmenter le nombre de mailles ou de recalculer les diminutions à faire.

IMG_2912_redimensionner

Avec le fil de soie, c'est autre chose !!

IMG_3472_redimensionner

IMG_3473_redimensionner

Sur la photo le fil est "frisé" car c'est ce que j'ai détricoté.

Outil indispensable pour ce genre d'occupation : le compte-rangs.

IMG_3474_redimensionner

Alors au travail !!! Six paires de bas de soie ne se tricoteront pas toutes seules. J'ai commandé quelques bobines supplémentaires car ce n'est pas avec mes deux malheureuses bobines que je pourrai tricoter six paires de bas.

Et lorsque j'en aurai terminé avec ma série de mariées (quand ????) je sais déjà que mes futures demoiselles en tenues d'époque auront, elles aussi, des bas de soie.......... si mes yeux le veulent bien. Ce fil Gütermann est très agréable à tricoter.

Posté par mchaly à 07:58:46 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
lundi 18 avril 2016

J'ai changé d'avis !!!!!!!!!!!!!!!

En quoi ? Sur la prochaine poupée à habiller.

Pourquoi ? Tout simplement, et je ne sais pas si cela durera, car je n'ai plus l'inspiration pour créer des tenues contemporaines pour mes demoiselles Tonner et encore moins l'envie. Moi-même je n'en reviens pas, c'est dire.

Probablement est-ce plus excitant de tenter de reproduire des tenues d'époque, en l'occurrence des robes de mariées, plutôt que d'imaginer des robes, des pantalons ou des tailleurs contemporains. Cela nécessite tout un travail de recherche qui me passionne. Et réaliser les patrons est parfois un véritable défi.

Donc la prochaine, que je n'ai pas encore commencée, sera la mariée 1850. Quand vais-je commencer à m'en occuper ? Je n'en sais rien à vrai dire. En effet, comme je viens de l'écrire sur mon autre blog dédié aux B.J.D. auxquelles, il faut bien l'avouer, je ne consacre guère de temps, mes yeux ne me permettent plus de tricoter aussi longtemps des fils très fins. Une maille lâchée devient impossible à récupérer et à remonter.

Alors, comme en faisant attention je peux encore, malgré tout, tricoter, je vais donc me lancer dans une réserve de paires de bas blancs réalisés avec le fil à coudre et mes 5 aiguilles n° 0,75. Je suppose que cela va me prendre un certain temps, pour ne pas dire un temps certain !!!!!

Donc à bientôt.

Posté par mchaly à 12:24:54 PM - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 5 avril 2016

Tyler Ultra Basic - Le Missel

Pour ce deuxième missel (le premier étant celui réalisé pour Sydney When in Rome - mariée 1830), j'ai mieux travaillé, ma première expérience en la matière m'ayant donné quelques idées pour qu'il puisse s'ouvrir (enfin presque).

Evidemment j'ai procédé comme la première fois en faisant quelques petits cachiers cousus, en papier de soie faute d'avoir du papier bible. Mais au lieu de les coller directement à la couverture, j'ai commencé par les coller dans un "cadre" en papier cartonné, comme une sorte de première couverture si l'on peut dire. Cela me permettait d'avoir une page de garde et lorsque la couverture a été terminée, d'assembler le tout par un joli papier décoré collé sur la couverture et la page de garde.

IMG_3430_redimensionner

IMG_3432_redimensionner

IMG_3433_redimensionner (2)

IMG_3434_redimensionner

IMG_3435_redimensionner

La demoiselle est donc terminée. Enfin !!!!!!! Ce fut un travail de longue haleine mais je suis assez satisfaite car le résultat obtenu est proche du modèle.

RM 1841 3

IMG_3436_redimensionner

IMG_3439_redimensionner

IMG_3442_redimensionner

IMG_3444_redimensionner

IMG_3445_redimensionner

IMG_3446_redimensionner

IMG_3447_redimensionner

 

Pour le moment, pas de nouvelle mariée en vue. Je crois que je vais faire quelque chose de plus facile et de plus moderne, ce qui me fera gagner du temps puisque je pourrai utiliser la machine à coudre. Il ne me reste plus qu'à choisir une poupée parmi toutes celles qui attendent et de trouver une idée pour l'habiller. J'espère que mon imagination voudra bien se mettre en route sans trop tarder.

Posté par mchaly à 03:29:25 PM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 29 mars 2016

Tyler Ultra Basic - Les chaussures

Depuis le temps, j'avais un peu oublié comment fabriquer une paire de chaussure ! Il faut dire que me consacrer à une tenue de mariée me demande un long travail. Je n'ai pas vérifié à quelle date Mademoiselle Tyler Ultra Basic a pris place sur ma table de salle à manger (ma table de couture en vérité, plus que toute autre chose, étant donné que cette activité occupe environ les deux tiers de cette table !!) mais j'ai l'impression que cela fait largement plus d'un an et je ne serais pas étonnée d'avoir même commencé en fin d'année 2014. Il faudrait que je lise mon blog !!!!!!!!!!!!!!!

Et si c'est vraiment le cas, réaliser une paire de chaussures par an est un peu léger pour garder un coup de main à peu près correct.

Néanmoins j'en ai terminé avec les chaussures de Tyler.  Mais je pense que j'aurais probablement pu faire mieux avec un peu plus d'entraînement.

Enfin ! Voici ce que j'ai réussi à faire.

IMG_3419_redimensionner

IMG_3420_redimensionner

IMG_3421_redimensionner

IMG_3422_redimensionner

Et la demoiselle n'a pas rechigné à les enfiler. Tant mieux pour moi, je n'aurais pas eu envie d'en refaire une autre paire.

IMG_3425_redimensionner

IMG_3428_redimensionner

IMG_3429_redimensionner

Il ne lui manque donc plus qu'un missel et elle sera enfin terminée.

Mais pour cela je dois, tout d'abord, ranger le matériel de couture et de fabrication de chaussures pour ressortir le nécessaire pour une petite séance de cartonnage.

Posté par mchaly à 04:23:00 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 15 mars 2016

Tyler Ultra Basic - Le voile

Il est terminé, posé et fixé. J'ai réussi à enfoncer dans la tête de Tyler les deux épingles courtes nécessaires. Ces épingles courtes et plus grosses se trouvent facilement en mercerie.

IMG_3394_redimensionner

Après avoir transformé le voile de tulle en voile de dentelle en appliquant les cinquante sept motifs découpés dans le restant de dentelle des volants de la robe (ce fut long de coudre tous ces motifs quasi minuscules à tout petits points !!), il m'a fallu trois journées de réflexion pour enfin trouver le moyen de froncer le haut de ce voile.

Résultat de cette intense cogitation : roulotter le bord du voile autour d'un cordonnet pour obtenir un mince ourlet.

IMG_3402_redimensionner

Une fois ce long travail terminé, il ne me restait plus qu'à faire coulisser cet ourlet sur le cordonnet pour le resserrer afin que des 50 cm de largeur il ne reste plus que les 6 cm nécessaires pour aller d'une oreille à l'autre en passant sur le dessus de la tête, le long du chignon tenu dans une résille.

J'ai d'abord positionné le voile sur le devant de la poupée, envers sur le dessus et endroit contre le visage

IMG_3413_redimensionner

IMG_3414_redimensionner

IMG_3415_redimensionner

puis j'ai enfoncé, tout d'abord dans la bordure du voile puis dans le crâne de la demoiselle, une épingle de chaque côté des fronces.

N'ayant tordu que deux petites épingles, fixer le voile a, finalement, été assez simple.

Il ne me restait plus qu'à rabattre le voile dans le dos en essayant de répartir au mieux les fronces le long du cordonnet.

IMG_3416_redimensionner

IMG_3417_redimensionner

Tyler n'a pas rechigné, ensuite, pour poser devant mon objectif mais semble, aussi, avoir pris plaisir à se contempler dans le miroir du salon d'essayage.

IMG_3403_redimensionner

IMG_3405_redimensionner

IMG_3406_redimensionner

IMG_3407_redimensionner

IMG_3408_redimensionner

IMG_3404_redimensionner

IMG_3410_redimensionner

IMG_3411_redimensionner

IMG_3412_redimensionner

Et maintenant une autre difficulté m'attend : les chaussures.

Posté par mchaly à 04:51:00 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 27 février 2016

Tyler Ultra Basic - préparation du voile

Sur la gravure, la mariée est censée porter un voile en dentelle. Mais pour une demoiselle Tonner de 40 cm, une véritable dentelle serait beaucoup trop lourde. Le tulle de soie est bien plus approprié car il est léger et fluide.

J'ai découpé un rectangle de tulle sur lequel j'ai cousu une bordure, de chez Mokuba bien évidemment.

Pour respecter au mieux le modèle, il me faut donc transformer ce simple voile de tulle en un vrai voile de dentelle par des applications de petits motifs, à intervalles réguliers de préférence. Et quels motifs à appliquer sur le tulle plus judicieux que ceux des deux volants de la jupe d'autant que je n'ai pas utilisé toute la dentelle achetée. Il m'en reste un peu, largement de quoi avoir tous les motifs nécessaires.

J'ai commencé à me mettre au travail, mais c'est long car difficile et minutieux que de découper, avec de fins ciseaux à broder, près de cinquante motifs puisque c'est, à un ou deux près, le nombre dont je vais avoir besoin pour réaliser mon projet.

IMG_3399_redimensionner

Je suis loin d'avoir terminé mon travail de découpe mais désirant avoir une vue un peu plus précise de ce que mon idée pouvait rendre, j'ai commencé par en fixer quelques uns avec des épingles. Cependant, les épingles ayant tendance à s'accrocher dans les "mailles" du tulle, j'ai donc entrepris de coudre tout ce que j'ai déjà découpé et épinglé.

IMG_3398_redimensionner

IMG_3397_redimensionner

A suivre donc....

 

 

Posté par mchaly à 04:21:00 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 18 février 2016

Tyler Ultra Basic - Elle est coiffée !

Ouf ! J'ai fini de souffrir ! La demoiselle est enfin coiffée... ou presque puisqu'il ne lui manque plus que son voile afin que sa tenue soit complète. Complète n'exagérons pas non plus puisqu'il lui manquera encore une paire de chaussures et un missel.

Mais cela me fait nettement moins peur que la coiffure (y compris la couronne de fleurs), qui m'a donné, depuis des semaines, tant de sueurs froides !!!

La couronne de fleurs, je peux quand même dire que ce n'était pas le plus difficile ; je n'ai eu à faire qu'une tresse, bloquée aux deux extrémités avec des mini élastiques (Boutique Claire's), tresse dans laquelle j'ai piqué les fleurs et, sur l'envers, les ai fixées en faisant des noeuds bloqués (pour qu'ils ne se défassent pas) avec un point de colle. Merci la superglue, même si, parfois, je peine un peu pour décoller deux de mes doigts !!

IMG_3378_redimensionner

 

IMG_3380_redimensionner

 

Fixer cette couronne a été plus difficile que prévu car impossible d'enfoncer dans la tête les épingles courtes que j'utilise habituellement. La seule qui a bien voulu entrer dans le crâne de Tyler est celle piquée juste au dessus de la fleur au milieu du front car j'ai réussi à la positionner exactement dans le trou de la mèche de départ de la raie au milieu.

IMG_3383_redimensionner

 

Les deux extrémités de la tresse fleurie, glissées sous la résille, sont tout simplement collées à la superglue, et cela semble tenir parfaitement.

IMG_3384_redimensionner

 

IMG_3385_redimensionner

 

IMG_3386_redimensionner

 

Ensuite, et là ce fut un réel plaisir, j'ai enfin pu remettre à Tyler sa tenue de mariée qui l'avait attendue, sagement, enveloppée dans du papier de soie et bien à l'abri dans une grande boîte en carton.

IMG_3388_redimensionner

 

IMG_3389_redimensionner

 

IMG_3390_redimensionner

 

IMG_3392_redimensionner

 

IMG_3393_redimensionner

 

Quelle chance ! Maintenant, je peux enfin m'adonner de nouveau à la couture en lui confectionnant son voile.

Posté par mchaly à 12:34:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 8 février 2016

Tyler Ultra Basic - La coiffure

J'ai bien transpiré et bataillé pour arriver, enfin, à faire un semblant de coiffure à la demoiselle. Même s'il m'était impossible de réaliser la coiffure de la gravure (une mèche de cheveux qui tient toute seule derrière l'oreille, je ne voyais pas comment réussir ce tour de magie !!)

RM 1841 3 détail 2

j'ai fait de mon mieux pour qu'au moins cela y ressemble un petit peu. Soit : deux bandeaux qui se perdent dans les cheveux formant une queue de cheval, elle-même divisée en trois pour faire deux boucles descendant dans le cou et une troisième enserrée dans une résille.

IMG_3367_redimensionner

IMG_3366_redimensionner

IMG_3370_redimensionner

Résille réalisée avec du fil à coudre et un crochet de 0,60 mm.

IMG_3371_redimensionner

IMG_3372_redimensionner

Il lui manque donc, maintenant, la couronne de fleurs et feuilles. Sans doute vais-je confectionner une fine tresse avec quelques cheveux dans laquelle je fixerai (probablement avec de la colle superglue) les fleurs et feuilles.

Ensuite viendra le moment, bien plus intéressant et amusant, de couper et coudre le voile puis de le fixer ; encore quelques mini-épingles à lui enfoncer dans la tête !! Ces mini-épingles ont le défaut de se tordre facilement car le vinyle du crâne de ces demoiselles est bien dur ; j'ai parfois recours à marteau pour parvenir à mes fins.

Posté par mchaly à 04:58:42 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 16 janvier 2016

Tyler Ultra Basic - les premières mèches de cheveux

Ne sachant pas quelle teinte allait le mieux convenir pour remplacer les cheveux blond platine de la demoiselle, j'ai commandé trois couleurs différentes sur le site http://dollyhair.com. Je profite de ce message pour les remercier de la rapidité de leur expédition. L'enveloppe est arrivée jeudi et mon premier geste a été de devoir choisir entre ces trois coloris : Honey Blonde, Golden Brown et Cafe Latte Brown, qui, tous les trois, m'avaient bien plu. Mais comme il peut y avoir, parfois, une très légère différence entre ce que l'on voit à l'écran et la réalité, c'est la raison pour laquelle j'avais choisi trois couleurs qui, toutes, me semblaient pouvoir convenir.

C'est le Cafe Latte Brown qui a eu ma préférence car ni trop clair, ni trop foncé, ni trop blond, ni trop brun.

Après avoir cassé deux aiguilles sans en comprendre réellement la raison, j'ai réalisé que le vinyle du crâne était terriblement dur et que, peut-être, en posant le haut de la tête sur le radiateur pour le chauffer un peu, l'aiguille le percerait plus aisément. Ma table de salle à manger n'étant qu'à une cinquantaine de centimètres du radiateur, l'essai était facile à faire. Oh miracle ! Ca a marché. Conclusion : l'été est sans doute une meilleure saison pour se livrer à ce genre d'exercice.

Je n'ai implanté que quelques mèches, mais je n'ai plus cassé d'aiguille.

Voici donc le tout début de l'implantation de la nouvelle chevelure de Miss Tyler. Il est certain que je ne suis pas au bout de mes peines et que la coiffure va me prendre pas mal de temps, mais je suis bien contente d'avoir enfin pu m'attaquer à cette partie du travail que je redoute tant : la coiffure.

IMG_3353_redimensionner

IMG_3354_redimensionner

IMG_3355_redimensionner

IMG_3356_redimensionner

Posté par mchaly à 07:02:39 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 5 janvier 2016

Tyler Ultra Basic - on coupe les cheveux !!!!!

Je ne suis pas certaine que la demoiselle ait apprécié le traitement capillaire radical que je viens de lui faire subir, mais plus les semaines passaient et moins j'appréciais de la voir avec des cheveux blond platine.

IMG_3344_redimensionner

IMG_3345_redimensionner

IMG_3346_redimensionner

IMG_3347_redimensionner

Comment une jeune fille du XIXe siècle, et qui plus est des années 1840, aurait-elle pu se décolorer les cheveux à ce point ? Inimaginable à mon avis.

De plus, pour réaliser la coiffure prévue, je savais que j'allais devoir enlever une partie de ses cheveux car elle en avait trop. Alors, à tant faire que de couper, autant tout couper et lui offrir une couleur de cheveux un peu plus réaliste, même s'il est bien évident que les cheveux en Saran n'auront jamais l'aspect ni la couleur de vrais cheveux.

Je viens donc de commander ce qu'il faut pour lui implanter une chevelure plus conforme à son époque. J'espère que j'arriverai à réaliser la coiffure que je veux lui faire. Mais ce n'est pas gagné !!!

Par contre j'espère bien pouvoir, à l'aide d'un rasoir, faire disparaître toutes les racines des cheveux restantes sinon la réimplantation risque de poser quelques problèmes.

Posté par mchaly à 12:29:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 13 décembre 2015

Tyler Ultra Basic - La robe est fleurie !

J'avoue que confectionner les deux guirlandes fleuries m'a donné du mal. La colle Superglue est, certes, celle qui a le mieux convenu mais son utilisation n'est cependant pas idéale car il m'a fallu laisser sécher longtemps chaque feuille posée avant de pouvoir coller la suivante. Je l'ai appris à mes dépens car, si je me pressais un peu trop pour coller une seconde feuille, la première, systématiquement, se détachait.

La fleur sur le rabat en dentelle du corsage m'a donné moins de mal, étant donné que, déjà, j'ai utilisé une rose en papier toute faite, exactement la soeur jumelle de celle que porte Cinderella Strawberry, et ensuite je n'y ai rajouté que trois petites feuilles.

Même s'il manque encore un élément de décoration sur les manches du corsage car j'attends du ruban de soie de 7 mm, voici à quoi ressemble la demoiselle.

IMG_3329_redimensionner

 

Et maintenant un petite revue de détails :

La fleur du corsage (c'est vrai qu'elle ne m'a pas donné beaucoup de travail, celle-là !).

IMG_3330_redimensionner

 

La jupe dans son ensemble.

IMG_3332_redimensionner

 

Les deux guirlandes vues d'un peu plus près.

IMG_3331_redimensionner

 

Et enfin, le détail du bas de la jupe, sur la gravure, avec les guirlandes que j'ai tenté de reproduire

RM 1841 3 détail 3

Ce n'est guère visible sur cette photo mais, quand même, on devine que le dessinateur a fait des fleurs roses et des feuilles vertes !! Vous comprenez donc pourquoi je me suis évertuée à réaliser des fleurs légèrement rosées.

Aïe ! Aïe ! Aïe ! En attendant le ruban, je sens que je vais devoir m'attaquer à la coiffure !!!! Et ce ne sera pas une mince affaire d'autant que, et cela ne changera jamais, je suis une piètre coiffeuse. Donc j'appréhende un peu de me lancer dans l'aventure "coiffure".

Comme, en plus et pour me compliquer la tâche, la demoiselle doit porter une couronne de fleurs, il faut que cette coiffure soit solide pour que je puisse y fixer cette couronne ainsi que le voile qui ira avec. Voile que je n'ai pas encore commencé, et pour lequel je n'ai même pas envisagé la façon dont j'allais m'y prendre pour le réaliser.

Posté par mchaly à 11:18:00 AM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 18 novembre 2015

Les fleurs en papier

Pour répondre à Mireille qui habille des demoiselles Barbie (et pour toutes celles que cela peut intéresser), je viens de faire un essai ; il est possible de faire des fleurs en papier plus petites. Bon, je le reconnais volontiers, ça rend un peu moins bien et j'ai bien failli avoir les doigts définitivement collés avec la Superglue tant c'est difficile à manipuler et donc minutieux (à Lyon on dit : c'est patichon).

J'ai coupé, avec la pince perforatrice "fleur" de 6 mm, une fleur dans du papier blanc et une dans du papier de soie rose. Avec la "grosse" pince perforatrice, celle qui peut servir à faire des crans de ceinture supplémentaires par exemple, un simple rond de papier blanc avec le perforateur non pas le plus gros, mais celui d'un diamètre juste inférieur.

IMG_3316_redimensionner

Quatre entailles dans ce petit rond pour simuler les pétales, et dans les fleurs rose et blanche les six petites entailles entre les pétales. La fleur se monte de la même façon que les plus grosses, et pour les sépales j'ai utilisé une pince perforatrice Artemio "étoile" 6 mm.

Résultat :

IMG_3314_redimensionner

IMG_3315_redimensionner

IMG_3318_redimensionner

Si quelqu'un a une meilleure idée, ou une meilleure technique, je suis preneuse !!!!!!!!!!!!!

Posté par mchaly à 04:15:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]