Cette fois-ci, Sydney est prête, sa tenue est entièrement terminée et son voile est sur sa tête.

Mais commençons par le commencement, la coiffure.

Comme pour les autres mariées du XIXe siècle il m'a fallu prévoir et lui faire une raie au milieu.

IMG_4221_redimensionner

IMG_4226_redimensionner

Puis ensuite me "dépatouiller" avec les cheveux pour tenter de les coiffer comme sur la gravure. C'est vraiment de "l'à-peu-près" et rien de plus. Poupée après poupée, tout me confirme que je n'aime pas faire les coiffures et que je ne suis pas douée pour cela.

IMG_4231_redimensionner

 

IMG_4233_redimensionner

 

Après j'ai réalisé la décoration florale, fleurs et feuilles en papier blanc, posées sur une calotte au crochet en fil à coudre en soie.

IMG_4236_redimensionner

IMG_4237_redimensionner

IMG_4240_redimensionner

IMG_4241_redimensionner

IMG_4243_redimensionner

 

Le voile était facile à faire. Un peu long seulement de coudre la bordure.

J'espère que la demoiselle aime sa tenue car, en ce qui me concerne, j'aime le résultat de ces neuf mois de travail. Neuf mois car je ne compte pas le temps nécessaire pour tricoter les bas qui étaient faits depuis l'été 2017.

Voici donc Mademoiselle Sydney dans sa belle tenue complète.

De face

IMG_4247_redimensionner

IMG_4264_redimensionner

De dos

IMG_4250_redimensionner

IMG_4263_redimensionner

 

Et sous toutes les coutures

IMG_4248_redimensionner

IMG_4259_redimensionner

IMG_4253_redimensionner

IMG_4257_redimensionner

IMG_4252_redimensionner

IMG_4261_redimensionner

IMG_4255_redimensionner

IMG_4254_redimensionner

IMG_4256_redimensionner

 

Et voici, pour finir, le modèle que j'ai tenté de reproduire au mieux, un modèle de La Mode Illustrée du 30 avril 1871.

IMG_2816_redimensionner

Et, par comparaison, comment je l'ai interprété

IMG_4266_redimensionner

Maintenant il ne me reste plus qu'à trouver un modèle pour illustrer 1880 et à choisir la poupée qui le portera ; je pourrai alors me lancer dans un nouveau défi !