Je vais devoir patienter quelque peu pour continuer à m'occuper de cette demoiselle. Attendre la fin de l'été ? Peut-être. Et dire qu'il n'a même pas encore officiellement commencé !!!

Il fait bien trop chaud, à Lyon comme partout ailleurs.

Pour me protéger du soleil et de la chaleur, les volets sont fermés. Un peu de lumière électrique fait bien moins monter le thermomètre à l'intérieur de l'appartement que le soleil tapant sur les carreaux ; mais cette lumière n'est pas suffisante pour les travaux qui m'attendent pour avancer sur cette poupée. Elle patientera donc, elle aussi, pour avoir quelques cheveux supplémentaires et une nouvelle coiffure.