La crinoline est terminée.

Finalement, avec une bonne aiguille et du fil solide, je n'ai pas rencontré de vraie difficulté pour fixer les cerceaux aux bandes verticales. Mais mes doigts se souviennent des piqûres d'aiguille !!!

Il y a quand même un léger défaut, les bandes verticales étaient pourtant bien toutes de la même dimension mais, bien que j'ai soigneusement mesuré les espaces entre deux cerceaux, le résultat montre que je n'ai pas pris ces mesures aussi bien que je le pensais.

L'idéal serait, sans doute, de lester par endroit le cerceau du bas ; mais la demoiselle, comme toutes les autres poupées Tonner sur leurs stands, a tendance à pencher un tout petit peu en arrière. Si, en plus, je leste le cerceau du bas à l'arrière, il sera impossible de la contraindre à se tenir à peu près droite. Donc la crinoline restera en l'état et le jupon dissimulera ce défaut.

Pour cacher la baleine plastique des cerceaux, j'ai fixé, sur chacun d'eux, une fine dentelle. C'est tout de même plus joli.

IMG_3661_redimensionner

IMG_3662_redimensionner

IMG_3663_redimensionner

 

Ensuite, j'ai préparé le volant du bas en utilisant la même broderie anglaise que celle de la culotte. Une bande de 1m20 de long que j'ai surfilée et repliée pour passer deux fils de fronces sur la partie repliée. Il ne me restait plus qu'à froncer et coudre le volant au cerceau.

IMG_3664_redimensionner

IMG_3666_redimensionner

IMG_3668_redimensionner

IMG_3669_redimensionner

IMG_3670_redimensionner

IMG_3672_redimensionner

IMG_3673_redimensionner

IMG_3674_redimensionner

Prochaine étape : le jupon.